more

EMMAUS Zoersel

L’entreprise s’occupe non seulement des commandes, mais également du préfinancement du stock : en ce sens, Hospital Logistics (HL) est unique. Nous ne payons que lorsque les marchandises sont réellement livrées à notre institution de soins.

En réalité, c’est l’ensemble de la collaboration entre l’établissement d’Emmaüs à Malle/Zoersel et HL qui est positive.

Pour l’organisation logistique de notre établissement psychiatrique, nous avons choisi de centraliser les stocks par bâtiment.

Le nombre de lignes de picking influence fortement votre budget logistique. Il est parfaitement possible de maîtriser ce budget en suivant correctement le nombre de lignes de commande. Grâce à la centralisation, nous n’avons qu’une seule ligne de picking par bâtiment pour un produit déterminé. Qui dit moins de zones de stockage dit aussi moins de transport interne. Nous essayons, en outre, de standardiser notre gamme de produits. Enfin, nous pouvons suivre correctement les consommations puisque tout est électronique. Nous disposons ainsi des informations nécessaires pour maintenir rigoureusement les stocks et pour s’assurer que le stock comprend uniquement le matériel utilisé.

Un centre psychiatrique a besoin d’autres articles qu’un hôpital. Pour un hôpital général, les achats sont destinés à un environnement technologique de pointe, tandis qu’un centre psychiatrique est un environnement domestique. Il est surtout question de matériel de bureau, de nettoyage, de soins personnels et thérapeutique, et moins de matériel technique infirmier. Le fait qu’il y ait moins d’articles signifie aussi qu’HL ne doit livrer qu’une seule fois par semaine. HL suit un trajet fixe sur le site psychiatrique et assure des livraisons par bâtiment. 

Cette collaboration entre Emmaüs et HL est un processus qui s’est mis en place sur plusieurs années. Grâce à une concertation mensuelle, nous sommes parvenus à un service stable.

En 2009, nous avons connu toutes sortes de problèmes sur le plan de la logistique des marchandises, avec pas mal de frustrations à la clé. Nous avons d’abord examiné nos propres processus en matière de logistique des marchandises, puis nous avons entamé les discussions avec HL. Grâce à des adaptations constantes, nous avons pu harmoniser notre propre chaîne avec les processus de HL. Depuis quelques années, nous avons même abandonné la concertation mensuelle. Nous organisons encore une concertation opérationnelle tous les deux/trois mois et une concertation stratégique tous les ans avec la direction de HL.

Il faut réagir rapidement quand on travaille avec un partenaire externe. HL est constamment à l’écoute de ses clients et répond à leurs attentes. L’entreprise a aussi fait un grand pas en avant sur le plan numérique. Tous ces changements ne se sont pas faits facilement au début, mais grâce à des adaptations constantes, notre collaboration est aujourd’hui positive.
 

Peggy Vervoort,
Manager achats et logistique des marchandises à l’AZ St-Jozef et au Centre Psychiatrique Bethanië,
Emmaüs à Malle-Zoersel, Belgique

En quoi pouvons-nous être utiles à votre organisation logistique ?
Contactez-nous, sans engagement.